Vélo électrique Nouméa Vélo électrique Nouméa

Vélos Electriques Nouméa

Vous appréciez le vélo, mais votre condition physique ne vous permet pas ou plus de pédaler de la même manière ? Vous souhaitez utiliser un vélo pour vos déplacements sans pour autant fournir trop d’efforts ?

Le vélo à assistance électrique (VAE) est une véritable alternative pour les personnes recherchant le plaisir avant tout lorsqu’il monte à vélo.

Grâce à son assistance, le VAE permet au plus grand nombre de profiter des joies du cycle. En effet, les ventes de vélo électrique ont explosé depuis les quinze dernières années.

Si le VAE a longtemps été considéré comme trop encombrant et peu efficace, les nouvelles technologies ont permis de créer des vélos à assistance électrique performants tant en termes d’assistance qu’en termes d’autonomie.

Mais alors pourquoi est-il intéressant d’investir dans un vélo électrique ? Que faut-il savoir avant de se mettre en selle ?

Le vélo électrique : comment ça marche ?

Un vélo électrique est tout simplement un vélo classique auquel un moteur est rajouté. Ce moteur alimenté par une batterie permet d’apporter une assistance électrique à la personne qui pédale.

 L’assistance électrique se ressent dès le premier coup de pédale puisqu’il suffit de pédaler pour sentir une légère propulsion. Ainsi, l’assistance électrique permet de réduire ses efforts.

La plupart des VAE disposent de 3 à 4 modes d’assistances. Ainsi, il est possible de réguler l’intensité de l’assistance électrique.

Il est bien entendu possible d’utiliser le vélo électrique comme un vélo classique en désactivant l’assistance. Attention tout de fois : le vélo électrique est plus lourd qu’un vélo classique. Il est donc plus difficile de pédaler avec un vélo électrique sans activer l’assistance.

 

La batterie : l’élément phare du vélo électrique

La batterie est certainement l’élément le plus important sur un VAE. C’est en effet cette batterie précieuse et fragile qui explique le coût plus élevé d’un vélo électrique par rapport à un vélo classique.

Il est très important de bien choisir sa batterie pour son vélo afin de bénéficier d’une bonne puissance et d’une bonne autonomie. Pour cela, il est nécessaire de connaître les principales caractéristiques d’une batterie de vélo.

La capacité de la batterie s’exprime :

  • En Ampères-heures  (Ah) : relatif à l’électricité disponible dans votre batterie. L’ampérage fait ainsi référence à l’autonomie de la batterie.
  • En Watts (W) : relatif à la quantité d’énergie de votre batterie.
  • En Volts (V) : relatif à la tension du moteur. Le voltage fait ainsi référence à la puissance de la batterie.

Pour connaître la quantité d’énergie de votre vélo électrique en Watts par heures (Wh), vous devrez multiplier les ampères avec le voltage.

Ainsi, une batterie bénéficiant de 10 Ah et de 24 V aura une capacité de 240 Wh.

 

L’emplacement du moteur

La batterie d’un VAE alimente un moteur. Ce moteur peut se trouver à différents endroits en fonction du modèle de votre vélo électrique :

  • Dans la roue arrière : cet endroit donne une sensation de propulsion lorsque l’on pédale tout en restant naturelle. En cas de crevaison, la réparation peut cependant être plus complexe.
  • Dans la roue avant : cet emplacement se trouve généralement pour les VAE d’entrée de gamme. Moins cher et facilement démontable en cas de crevaison, la sensation de traction est moins naturelle et peut être désagréable. Le poids du moteur à l’avant peut également être un problème.
  • Dans le pédalier : un peu plus cher, le moteur dans le pédalier est sans doute le meilleur emplacement pour le moteur, car il se situe au même endroit que le centre de gravité du vélo, mais aussi parce qu’il permet de s’adapter à l’effort fourni par le cycliste. Les moteurs pédalier sont très fiables et ne compliquent pas la réparation en cas de crevaison.

 

La réglementation des vélos électriques

Pour qu’un vélo à assistance électrique soit considéré comme tel, ce dernier doit respecter les exigences de la norme EN15194 :

  • L’assistance électrique doit se couper à partir de 25 km/h.
  • L’assistance électrique doit se couper lorsque le cycliste cesse de pédaler.
  • La puissance du moteur ne doit pas dépasser les 250 Watts.

Si un vélo électrique dispose de plus de 250 Watts, il sera bridé et l’excédent de puissance sera reporté sur l’autonomie.

Bon à savoir : il existe des vélos à assistance électrique pouvant rouler jusqu’à 45 km/h. Cependant, il est nécessaire d’être assuré, de porter un casque et d’immatriculer le VAE.

 

Les avantages du vélo électrique

Mais alors pourquoi de plus en plus de personnes se tournent vers le vélo électrique ?

Si autant de personnes apprécient le VAE, c’est aussi parce que ce dernier apporte de nombreux avantages en comparaison d’un vélo classique :

  • Pour les longues distances : le VAE est idéal pour effectuer de longues distances. Il est ainsi très adapté pour les cyclotouristes.
  • Pour les montées : bénéficier d’une assistance électrique pour affronter les côtes est bien plus agréable.
  • Pour moins se fatiguer : grâce à l’assistance électrique, vous n’aurez pas besoin de fournir autant d’efforts que sur un vélo classique pour pouvoir vous déplacer.
  • Pour aller plus vite : l’assistance peut vous permettre de rouler jusqu’à 25 km/h.
  • Pour préserver l’environnement : il permet de remplacer la voiture sur de courts et moyens trajets.

 

Les différents types de vélo électrique

Sachez qu’il n’existe pas qu’un seul type de vélo électrique. Outre l’emplacement du moteur, les vélos à assistance électriques ne sont pas tous destinés aux mêmes profils de cyclistes c’est pourquoi vous pourrez retrouver différents modèles comme :

  • Le vélo électrique pliant : le VAE pliant est très utile pour être rangé en toute simplicité ou être emporté dans votre voiture ou bien encore dans les transports en commun.
  • Le vélo électrique de ville : ce type de VAE privilégie avant le confort du cycliste en proposant une assise droite.

Le vélo électrique sport : ce type de vélo électrique est davantage destiné aux cyclistes sportifs recherchant la vitesse avec une assise plus horizontale.